Les lanternes volantes de Rixensart

PANI A

Date de l'observation : le 16 avril 2010
Date de l'entrée de l'enquête dans la rubrique : le 16 juillet 2010

Notre pays est, depuis quelques années, de nouveau l'objet d'une vague de phénomènes aériens lumineux qui engendrent d'innombrables témoignages. Il ne s'agit, en fait, que d'observations provoquées par des lâchers de petites montgolfières artisanales en papier de riz, dites lanternes célestes thaïs ou chinoises. Comme leur nom l'indique, ces lanternes volantes sont originaires d'Asie, où elles sont extrêmement populaires et depuis fort longtemps. Elles sont lancées dans les cieux à l'occasion de fêtes, de festivals et de cérémonies traditionnelles, et souvent en très grand nombre (parfois plusieurs milliers !), ce qui constitue alors un spectacle féerique. Au nord de la Thaïlande, par exemple, pendant le yee peng (festival de la pleine lune), les Thaïlandais formulent un voeu au moment de lâcher les lanternes; plus elles s'envolent haut et loin, plus il y aura de chances qu'il s'exauce. Les lanternes symbolisent une forme de connaissance et leur lumière s'élevant dans le ciel est sensée les guider sur le chemin de leur vie. Cette pratique s'est répandue un peu partout dans le monde au cours des dernières années et est la cause de beaucoup de méprises avec de soi-disant observations d'OVNI. En Belgique, et plus particulièrement dans la région du Brabant wallon (mais aussi ailleurs dans le pays), les lanternes volantes fréquemment lancées durant le week-end, pendant les belles soirées estivales, ont déjà provoqué une foule de témoignages. Le scénario rapporté par les témoins est pour la plupart du temps identique, même s'il comporte quelques variantes. Il n'empêche que, à toutes fins utiles, nous archivons ces observations qui nous sont signalées et remercions les personnes qui prennent la peine de nous en informer. Vous trouverez ci-dessous un compte rendu d'enquête qui a été réalisée par deux collaborateurs du COBEPS, suite à l'observation de telles lumières nocturnes précisément pendant les quelques jours d'avril 2010 où notre espace aérien avait été fermé suite à l'irruption du volcan islandais Eyjafjöll. Pour information, il existe de très nombreux sites sur Internet sur lesquels on peut voir évoluer ces lanternes volantes. La lecture des ces pages vous fournira divers éléments caractéristiques permettant d'identifier plus aisément ces objets volants lumineux, responsables de confusions. Souhaitons qu'elles contribueront à ne plus... prendre des lanternes pour des OVNI !

Cliquez sur le lien situé dans la colonne 'Rapport' pour télécharger le document au format PDF


Fermer la fenêtre